LES JARDINS DE LA LOUVIÈRE

A l’occasion de la journée « Rendez-vous aux jardins », nous avons découvert LES JARDINS DE LA LOUVIERE au lieu-dit « La Croix Blanche » à Vaugneray.

Le thème de cette année pour ces fameuses rencontres était: « Pays, Pays, Territoire »; La terre est la base du jardin, elle nourrit ses plantes, détermine sa forme, construit ses reliefs et les écrit dans un paysage qui s’étend au-delà de ses terres.

Les Jardins de la Louvière sont des jardins privés qui ne peuvent être visités que quelques fois par an lors de certains événements. Ils appartiennent à un couple: le monsieur est médecin génétique et c’est sa femme qui s’occupe seule du jardin.

Vous avez acheté cette propriété il y a une dizaine d’années. À l’origine, c’était une immense prairie qui s’étendait sur deux hectares de sol sablonneux à une altitude de 350 mètres. Il n’y avait pas de jardins, juste quelques grands frênes, de faux robiniers et deux grands arbres fruitiers à l’entrée de la propriété. L’aspect bucolique du lieu et les reliefs du paysage environnant ont inspiré le propriétaire.

La première année, il commence à planter des haies de cyprès de Leyland pour couper les vents du nord et du sud, puis de Charmilles et enfin la haie d’ifs qui borde la roseraie.

La structure du jardin a été progressivement conçue et plusieurs espaces verts ont été créés.

La première structure était la pergola en bois, dans laquelle vivent plusieurs roses (Albéric Barbier, Bantry Bay) et des clématites.

Viennent ensuite les premières roses anciennes, aujourd’hui 250, les pivoines chinoises, les clématites, les vivaces et les arbustes rares …

Le jardin se compose de deux grandes parties: une partie à l’ombre, sous les arbres et une partie au soleil. C’est un plaisir pour les yeux, c’est un endroit calme et plein d’abondance, un lieu idéal et magique pour le voyage. Magnifique et somptueux!

La propriétaire actuelle nous a guidés dans son jardin avec beaucoup de passion et d’explications sur ses plantes.