5 conseils pour créer un jardin économe en eau

5 conseils pour créer un jardin économe en eau

L’eau est une ressource de plus en plus rare, non seulement dans le désert mais aussi dans de nombreuses autres régions du monde. Cela est particulièrement vrai pour les régions sujettes à la sécheresse.

Dans cette optique, la création d’un jardin économe en eau devrait être l’une de vos priorités si vous voulez avoir une végétation luxuriante sans trop dépenser en factures d’eau.

La bonne nouvelle est que vous pouvez profiter du meilleur des deux mondes : un jardin florissant et une consommation d’eau réduite. Il vous suffit de savoir par où commencer. Continuez à lire pour obtenir des conseils utiles sur la façon de créer un jardin économe en eau et d’économiser de l’argent sur votre facture d’eau en même temps.

Créer un jardin économe en eau peut être un défi, surtout dans les climats chauds et secs. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour réduire la consommation d’eau dans votre jardin.

Il s’agit notamment de choisir des plantes tolérant la sécheresse, de pailler le sol, de surveiller le taux d’humidité, d’installer un système d’irrigation goutte à goutte et d’utiliser au maximum l’eau de pluie. Grâce à ces conseils, vous pouvez créer un beau jardin sans gaspiller d’eau.

Utilisez au maximum l’eau de pluie.

On estime que plus de 50 % de l’eau utilisée pour arroser les jardins Voir l'article : Outillage de jardin.provient de sources d’eau municipales. Si vous dépendez de l’eau municipale pour arroser votre jardin, vous contribuez peut-être au problème de la pénurie d’eau. Heureusement, vous pouvez utiliser au maximum l’eau de pluie pour économiser sur les factures d’eau. Pour ce faire, vous pouvez installer un baril de pluie.

Vous pouvez relier un baril vide à votre toit à l’aide de rallonges de gouttière. Lorsqu’il pleut, l’eau est recueillie dans le tonneau. Vous pouvez ensuite utiliser cette eau pour arroser vos plantes ou votre jardin.

En Espagne, les autorités publiques vont même plus loin. 13% de l’eau d’arrosage agricole est issue des eaux de traitements directement à la sortie des stations d’épuration ce qui économise l’énergie nécessaire à leur pompage.

A lire également

Choisissez des plantes tolérantes à la sécheresse

Si vous voulez économiser sur vos factures d’eau, vous devez savoir quelles plantes sont économes en eau. La première chose à faire est de choisir des plantes tolérantes à la sécheresse. Sur le même sujet : Salons de jardin. Cela fera une énorme différence en termes de consommation d’eau, notamment lors de conditions climatiques extrêmes comme les épisodes caniculaires appelés à devenir fréquent même sous nos latitudes.

Les plantes tolérantes à la sécheresse sont originaires de régions à faible pluviosité. Il s’agit par exemple des agaves, des plantes succulentes, des cactus et des yuccas. Il est préférable de choisir des espèces qui poussent bien dans votre région.

Utilisez du paillis et des arbustes pour retenir l’eau.

Le paillis aide à retenir l’eau en gardant le sol autour des racines des plantes humide. Il empêche également les mauvaises herbes de pousser. Sur le même sujet : Acheter Transplantoirs de jardinage. Il existe de nombreux types de paillis, chacun ayant ses propres avantages.

Le paillis fait d’écorce compostée peut durer jusqu’à cinq ans. Le paillis fabriqué à partir de coques de noix de coco et de mousse de tourbe peut quant à lui durer au moins deux ans. Si vous recherchez un paillis fabriqué à partir de matériaux recyclés, vous pouvez le trouver dans votre magasin de jardinage local.

l existe de nombreuses plantes que vous pouvez utiliser comme bordure dans votre jardin. Par exemple, les hortensias, les rhododendrons et les roses. Les arbustes sont également une bonne idée. Vous pouvez les utiliser pour protéger le sol et l’empêcher de se dessécher.

Surveillez le taux d’humidité de votre sol et ajustez-le en conséquence.

Il est important de surveiller le taux d’humidité de votre sol. Vous pouvez le faire en prélevant régulièrement des échantillons de sol. Voir l'article : Acheter Tamis de jardinage. Si votre sol est trop humide, il peut provoquer des maladies chez vos plantes.

S’il est trop sec, vos plantes risquent de ne pas pouvoir pousser du tout. Si votre sol est trop humide, vous pouvez drainer l’excès d’eau à l’aide d’un tapis drainant. Si votre sol est trop sec, vous pouvez ajouter de l’eau.

Vous pouvez le faire en arrosant profondément et rarement, ou en utilisant un tuyau d’arrosage. Si votre sol a la bonne quantité d’humidité, vos plantes seront en mesure de bien se développer. Elles seront également moins sensibles aux maladies et aux parasites.

Installez un système d’irrigation goutte à goutte.

Un système d’irrigation goutte à goutte est l’un des meilleurs moyens d’économiser l’eau tout en faisant pousser des plantes. A voir aussi : Acheter Poteaux de remplacement. Il vous suffit de placer quelques goutteurs autour de votre jardin et de les fixer à un minuteur automatique.

Lorsque le programmateur se met en marche, l’eau est libérée lentement par le goutteur et s’écoule dans le sol là où elle est nécessaire. Les systèmes d’irrigation goutte à goutte sont souvent reliés à une source d’eau avec un régulateur de pression. Le régulateur fonctionne comme une vanne à sens unique, contrôlant la quantité d’eau qui passe.

Ce système est idéal pour les plantes comme les courges, les tomates et les fraises. Vous pouvez acheter un système d’irrigation goutte à goutte en ligne ou dans votre magasin de jardinage local. Si vous prévoyez d’installer le système vous-même, veillez à suivre attentivement les instructions du fabricant.